TORTILLARD POUR TITFIELD

hier, en zappant de chaine en chaine ,

je suis tombé sur ce film .

d’apparence  kitch au départ et puis de minute en minute ,

je me suis rendu compte que ce film racontait l’histoire

d’une célèbre locomotive anglaise et de la lutte de provinciaux pour

empêcher la fermeture d’une ligne régionale .

vous voyez les temps non pas changé.

cette comédie m’a bien amusé .

cette loco existe toujours .

LE  KEYOU STORY

un peu de moi de temps en temps

en juillet , j’étais au pays de Galles et décidais d’aller

au SNOWDON plus haut sommet du pays de Galles .

le moyen le moins fatigant était de monter à bord

d’un wagon tiré par une loco à crémaillère

comme celle du film .

la montée fut sans problème avec arrêt pour l’eau ,

comme dans les western.

une fois au sommet la loco ne pouvait plus repartir .

1 h d’attente annoncée , puis 2 , puis 3 ,puis 4

comme à la SNCF aujourd’hui

je vous garantis qu’en juillet à 19 h à plus de 1000 m d’altitude

au PAYS de GALLES

c’est pas chaud chaud surtout vêtu seulement d’un  short et tee-shirt .

 du thé distribué pour réchauffer mais pas suffisant .

le Keyou se caillait les meules et le reste  .

il y avait bien la possibilité de redescendre

à pieds mais dans le noir sans éclairage en montagne c’est casse gueule .

au bout de 5 h , nous pûmes retrouver le plancher

des vaches en mode pingouin frigorifié .

bien entendu un bon rhume sans suivi .

locomotive